Avortement : 

protéger la liberté de conscience des soignants et la liberté des institutions de soins 

Les partis sp.a, PS, Ecolo-Groen, Open VLD, MR, Défi et PTB ont déposé des propositions de loi visant à modifier la législation sur l'avortement. Bien que l'assouplissement de la législation en matière d'avortement ne soit pas dans l'accord de gouvernement, les propositions de loi seront vraisemblablement soumises au vote la première semaine de juillet, avec le risque sérieux de bénéficier d'une majorité alternative. Le dénominateur commun de ces propositions est de sortir l'avortement du Code pénal, la plupart voulant le considérer comme un acte médical et un droit. Le texte de la pétition explique les conséquences qu’entraînerait un tel changement pour les institutions de soins et les soignants  concernés directement ou indirectement par l'avortement.

Cette pétition vise à empêcher le vote de telles propositions et sera transmise à nos parlementaires.

612 signataires dont 86 soignants

Témoignages

Laissez votre témoignage en tant que soignant

Laissez votre témoignage en tant que soignant 

 

Qu'impliquent les propositions de loi?